Résidence Cie Attention Fragile

par aurelie / Les résidences d'artistes

En résidence de création du 12 au 17 juillet 2021.
À l'Espace Chapiteaux de la mer, La Seyne-sur-Mer

Des histoires de femmes violées, il y en a plein le théâtre, combien dans Shakespeare, combien dans Molière même s’ils sont maquillés en mariage mais là, une femme se tient devant nous et décide de ne plus faire un détour par les contes. Elle vient avec ses jambes et ses bras et ses yeux et sa voix et elle a bien l’intention de s’en servir pour raconter son histoire. C’est un grand courage. Mais le courage ne lui suffit pas, elle veut en faire plus qu’un simple récit. Elle a l’élégance tragique d’en faire un spectacle et qui plus est, un spectacle de cirque, là où le corps est en vie, là où le silence est la condition du poème, là où la parole est toujours à l’endroit de la vérité, là où il y a encore une place à la beauté et au mystère.

 

Pourquoi le titre La boite de Pandore ?

La boite c’est le corps, le silence fermé. Le silence qui renferme les maux les plus douloureux de l’humanité, le reflet d’un monde malade. La boite qui s’ouvre, contrairement à ce que l’on pourrait penser de l’histoire, n’est pas un mal, le mal est déjà fait, le mal est déjà là. Pandore ne fait que déverser les maux pour qu’ils soient enfin visibles aux yeux de tous. Pour que le monde entier sache. Enfin libérés de notre boite intime et douloureuse, ils deviennent une guerre universelle à mener contre la cruauté. Quand la boite s’ouvre, on découvre la quantité immense de maux, cachés jusque là. Le silence se brise et c’est une vague submersive de cris qui renversent. Le problème n’est pas la boite ouverte, le problème c’est la boite fermée, c’est ceux·celles qui créent la boite. Alors maintenant que la boite est ouverte, qu’allons nous faire de tout cela ? Est-il possible de danser quand même ? Réduite au silence. C’est cette phrase qui a ouvert la boite, afin de ne plus jamais se taire.


Marion Coulomb : Auteure, interprète

Gilles Cailleau : Metteur en scène, co-auteur

Pépita Car : Compagne de route

Christophe Bruyas : Créatuer Lumière

Thibaut Boislève : Ingénieur son