Résidence d'écriture - Hans Limon

par aurelie / Les résidences d'artistes

Biographie

Né en 1985 à Calais, Hans Limon est poète, dramaturge et romancier (Déchirance, éditions Le bateau ivre, 2017), ainsi que professeur de philosophie et de théâtre. Il a publié deux pièces de théâtre, Frères inhumains (Évidence éditions, 2017) et La Bataille d’Hernani (éditions Les Cygnes, 2017). Hans a également publié dans une vingtaine de revues. Il publie en 2018, Poéticide.

 

Son projet de texte, en cours de création, s’intitule La fille à l’intérieur.

« J’ai envie de m’enfouir sous terre et de repousser fille. »

 

Natan, quinze ans, garçon à son corps défendant, veut en disposer comme il l’entend. En lui, une fille hurle à la mort pour qu’on la libère. Et il ne peut plus faire sans elle, ou plutôt c’est elle qui ne peut plus faire sans lui. Natan, palindrome, en quête de prénom et d’identité, se pose comme une rature de la nature et s’impose comme une symphonie élastique aux mille orchestrations, une averse de syllabes consonantes qui ferait pester les stations météo, une comète amoureuse des satellites en orbite géostationnaire, un coup de langue divin sur le front des prophètes, une traînée de foudre au creux de l’invisible, un morceau de miracle, une évidence à cœur couvert.

 

Dans ce texte transgenre, la poésie se déploie en monologues qui disent le désir d’exister et la puissance d’aimer. D’une densité qui rend sensible l’asphyxie du personnage dans son corps-carcan, le texte se libère en vers lorsqu’il il passe de l’ombre à la lumière. De monologues en dialogues, les voix se multiplient comme un kaléidoscope éclairant le personnage dans sa traversée du miroir, son parcours de combattant pour enterrer son corps et sa vie de garçon. La langue incandescente de Hans Limon y embrase la révolte de l’adolescent.e contre la famille, la société, la religion, et l’érige en manifeste contre toute forme d’oppression.

 

Pour Hans, « cette résidence constitue une véritable opportunité créatrice : passer du texte au plateau, parfaire le drame au milieu des publics, faire évoluer ma dramaturgie au cours des ateliers d'écriture, enfin, donner le goût d'écrire et de lire. »

 

Hans Limon sera en résidence d’écriture du 18 novembre au 18 décembre 2019 à la bibliothèque Armand Gatti. Lectures :  Vendredi 22 novembre 2019 à 19h et mercredi 18 décembre 2019 à 15h à la bibliothèque Armand Gatti.