Le petit garçon qui avait mangé trop d’olives

Les compagnons de Pierre Ménard

Le petit garçon qui avait mangé trop d’olives, c’est son père, devenu sourd à un an et demi, qui a grandi sans langue comme un enfant sauvage.
- Spectacle bilingue Français/ LSF -

Théâtre

À partir de 9 ans
Durée : 1H1O

À 11 ans, quand il est entré à l’école, il a appris que les mots existent. C’est le héros d’Isabelle Florido, dans la vie réelle comme dans la vie rêvée. Sur le plateau, la comédienne transpose son enfance dans un conte par l’alchimie du théâtre, de la langue des signes et de la poésie vernaculaire. Deux langues et deux façons de regarder le monde, quelle richesse ! Et quelle tendresse dans ce portrait en miroir de sa propre jeunesse. Quand le petit garçon aux oreilles cassées mais aux yeux d’or a immigré en France, quand, illettré, il est tombé amoureux du cinéma. Certains parlent avec leur bouche d’autres avec leurs mains, et quand ils se rencontrent, leur dialogue fait merveille.


Sur une idée d’Isabelle Florido

Texte Achille Grimaud et Isabelle Florido

Adaptation LSF Isabelle Florido et Igor Casas

Jeu Isabelle Florido et Igor Casas

Mise en scène Marie-Charlotte Biais

Scénographie Christine Solaï

Création sonore Estelle Coquin

Création lumière Eric Blosse

Régie son et lumière Benoît Lepage ou Vincent Bourgeau

Conseiller Visuel Vernaculaire Erwan Cifra

Regards extérieurs Emmanuelle Laborit et Jennifer Lesage-David

 

Spectacle bilingue français/ langue des signes (LSF) / En partenariat avec la Ville du Pradet

 

 

Le Pradet

Espace des Arts Plan

Représentation tout public

Vendredi 22 janvier à 19h30

Représentations scolaires

Jeudi 21 janvier 10H

Jeudi 21 janvier 14H30

Vendredi 22 janvier à 14h30

Tarif normal : 12€
Tarif réduit : 10€
Tarif jeune : 8€

Réserver

À découvrir aussi

Vilain !

Théâtre à Cru - Alexis Armengol